Activités du Spéléo-Club de Chablis

Quelques activités, parmi tant d'autres, du Spéléo-Club de Chablis.
Pour être informé en temps réel de la publication de nouveaux articles, utilisez notre fil RSS !

Hervau : nettoyage et désobstruction

Article publié par B. BOUCHARD le mardi 18 septembre 2018.

miniatureZoom

Ce Dimanche matin, nous nous donnons rendez-vous au local à 9H00 avec Mélanie et Denise et nous commençons à préparer le matériel pour le nettoyage de l'Abîme d'Hervau (que nous pensons faire suivre d'une descente dans la grotte de Champ Retard).

Les préparatifs prennent plus de temps que prévu et vers 10H00 nous partons pour Hervau.
Arrivée sur place, Loïc équipe la cavité en réalisant des mesures de gaz à différents niveaux
à -11 m : 18.8% de O2 et 2.24% de CO2
à -25 m : 17.6% de O2 et 3.3% de CO2 (on ressent l'essoufflement).
Je constate l'étendue des dégâts : bouteilles, conserves, bidons de carburant de tronçonneuse, bouts de cordes de désob, seaux de désob, mousquetons complètement oxydés, ...
A noter que les 3 anneaux en inox servant pour le plan du dernier ressaut ont eux, bien résisté au temps (humidité et acidité de l'argile).

La gaîne annelée, quand à elle est en plusieurs morceaux, elle a vraisemblablement été sectionnée par des chutes de pierre ayant parpiné depuis le puits d'entrée.

Je remonte et nous cassons la croute, et en profitons pour mettre en oeuvre le groupe et le souffle feuille sur les 10 m de gaîne annelée restante (elle débouche à environ 2 m au dessus de la tête du grand puits.
La ventilation tourneras durant 40 minutes (de 13H00 à 13H40).

Les mesures réalisées après ventilation sont les suivantes
à -11 m : 20.1% de O2 et 1.45% de CO2
à -25 m : 17.6% de O2 et 3.03% de CO2 (supportable).

Nous installons une poulie bloqueur en tête du grand puits, Mélanie est en bas et Loïc à la manœuvre en haut et fait des navettes pour remonter les kits de déchets à Denise.
Vers 14H00, Laurent arrive et nous donne un sérieux coup de main en installant une poulie en tête du puits d'entrée, nous pouvons désormais faire la chaîne et la vitesse d'évacuation des détritus s'en trouve grandement accélérée.
Nous sommes donc 4 pour cette opération de nettoyage (c'est très juste, et 3 encore plus ...).

Laurent fait le dernier voyage et déséquipe la cavité, puis nous rangeons tout et partons laver le matériel dans le Serein à Chablis (près du camping).

La barre à mine de Mc Brain ainsi que les sceaux de désob sont lavé et rangés dans l'annexe du club.
Les mousquetons oxydés ont été laissés au pied de la cheminée pour voir ce que ce la donne.

Suite à donner : il reste un morceau de gaîne annelée sur le palier à -23 m et il faudrait étayer le départ du dernier ressaut avec un filet métallique ou autre.

haut de page

Spéléo Haute-Saône et Doubs

Article publié par B. BOUCHARD le dimanche 09 septembre 2018.

miniatureZoom

Après avoir participé au stage de Montrond, j'ai gardé des contacts avec Arnaud, et Steffi. Nous avons décidé ensemble de repartir faire de la spéléo dans le Doubs et en Haute Saône pour équiper et voir de belles choses pendant 4 jours.
Pour commencer, l'après-midi de notre arrivée, nous avons été voir la baume de Gonvillars une cavité d'initiation assez concrétionnée dans laquelle il n'y a pas de cordes à mettre.
Le lendemain direction Lougres, une super belle grotte aquatique assez peu fréquentée avec une partie qui se passe en canoë ou en bouée.
Ensuite nous sommes allés à Pourpevelle, dans la partie du réseau qui s'appelle Pourpelui 2 et nous avons pris le temps d'équiper tranquillement.
Enfin après avoir discuté avec les membres du club d'Arnaud, nous avons décidé de partir voir une grotte qu'aucun de nous n'avait déjà explorée. L'objectif pour nous c'était de se reperer uniquement avec la topo et les indications laissées .Pas si simple !

haut de page