Activités du Spéléo-Club de Chablis

Quelques activités, parmi tant d'autres, du Spéléo-Club de Chablis.
Pour être informé en temps réel de la publication de nouveaux articles, utilisez notre fil RSS !

Mont Friloux - initiation découverte

Article publié par B. BOUCHARD le lundi 21 octobre 2019.

miniatureZoom

Découverte de la spéléo au Mont-Friloux : c'est une première balade spéléo pour Charlotte, Camille et Romain. Tiphanie a déjà goûté à quelques balades souterraines dans le Doubs ; Renaud, enfant, a été membre du club il y a 15 ans.
Première étape au péage de l'autoroute d'Avallon où nous retrouvons Tiphanie, Geoffrey et Charlotte. Puis sur place à Bierry-les-Belles-Fontaines, nous rejoignent Renaud et Camille, et enfin, Laurent qui n'a pas plus de 20 mn de retard.
Vite habillés, nous nous dirigeons vers le gouffre… mais la végétation a bien poussé et il nous faut fouiller au milieu des arbustes pour le repérer après 20 à 30 mn de recherche ! Bruno ouvre la marche, mais rapidement s'arrête dans la galerie d'entrée ou un bloc a glissé au-dessus d'un passage. Il faut donc retirer le bloc et nettoyer un peu les cailloux et terre qui se sont effondrés du plafond : il faudra renforcer l'étayage de la galerie d'entrée.
La descente des uns et des autres commence. Charlotte ne se sent pas à l'aise et préfère remonter, accompagnée de Geoffrey et Laurent. C'est donc un groupe de 6 personnes qui continue la visite.
Les étroitures se succèdent tant bien que mal et Romain commencent à se demander ce qu'il fait là. Mais finalement, les obstacles sont franchis avec patience. Nous décidons de ne pas aller jusqu'à la galerie terminale, mais de visiter une galerie parallèle où se trouvent quelques jolies concrétions.
Il est déjà temps de faire demi-tour et Romain a gagné en assurance, passant au retour les différentes étroitures sans difficultés. Camille semble bien à l'aise et Tiphanie donne l'impression de faire de la spéléo depuis toujours. Au détour d'une galerie, non loin de la sortie, nous retrouvons Laurent qui a visité les galeries d'entrée du réseau. Nous ressortons un peu avant 14h00 et tout le monde a le sourire.
La pluie attendue n'est pas au rendez-vous et nous pique-niquons au bord de la route. Il reste à laver les casques, ce que nous faisons ensemble à Bierry.
Belle journée sympathique avec des participants bien souriant. Un vrai plaisir.

haut de page

Spéléo dans le Doubs

Article publié par B. BOUCHARD le lundi 21 octobre 2019.

miniatureZoom

Arrivée le vendredi soir de Thierry, Bruno, Fredy, Pascal, Christine, et dans la nuit de Mélanie, Loïc et Denise.
Départ le samedi pour la Belle-Louise à Montrond-le-Château pour une visite sympathique dans ce petit gouffre du Doubs. En après-midi, Bruno participe au Conseil d'Administration du CSR de Bourgogne-Franche-Comté. Alain et Laurent arrivent enfin de journée.
Dimanche matin, 8h00, nous nous retrouvons à la Baume des Crêtes. Alain, Laurent, Pascal, Cédric partent équiper le trou jusqu'au collecteur et remonte en partie celui-ci. Bruno, Fredy, Thierry, Mélanie et Loïc suivent, équipent en double le puits d'entrée et visite la cavité jusque vers la trémie.
Tout le monde est ressorti vers 16h30.

haut de page

Beaudemont : nettoyage du fond du puits

Article publié par L. OFFREDO le lundi 21 octobre 2019.

miniatureZoom

Vers 8h00, arrivée sur site de Alain, Laurent, Didier, Loïc, Thierry O. et Thierry M., et Pascal. Il faut attendre 9h00 que la porte du cabanon qui protège le puits soit ouverte. A l'extérieur, une grue est installée. Bruno et Fredy arrivent vers 9h30.
Didier installe un échafaudage à l'intérieur du cabanon pour sécuriser l'accès au puits. Les tuiles sont démontées pour permettre les manœuvres de la grue.
Vers 9h30, Alain et Thierry O. descendent et une liaison téléphonique (fil) est mise en place entre la surface et le fond, vers -70 m. Le démontage des pompes et des structures métalliques débute. Un peu après 10h000, un premier câble électrique est remonté. Pendant ce temps, Laurent descend dans le puits au niveau des tuyaux d'eau pour les percer et y passer une cordelette en kevlar.
A 10h35 la remontée des pompes débutte grâce à la grue : au bout d'1/4 d'heures, elles sont extraites du puits. Ensuite, c'est au tour des tuyaux en féraille d'être retirés du puits ; enfin 3 kits de déchets sont remontés.
Alain remonte, suivi de Thierry O. qui se charge de découper les fixations des 2 tuyaux en PER à la disqueuse. Il reste à les extraire grâce à la grue. Le dispositif est ensuite démonté, le matériel rangé et tout le monde se retrouve autour de la table pour le pique-nique.
Au final, l'opération de nettoyage du puits aura pris moins de temps que prévu.

haut de page