Activités du Spéléo-Club de Chablis

Quelques activités, parmi tant d'autres, du Spéléo-Club de Chablis.
Pour être informé en temps réel de la publication de nouveaux articles, utilisez notre fil RSS !

Sorties à la Combe aux prètres

Article publié par B. BOUCHARD le samedi 05 octobre 2019.

miniatureZoom

Samedi matin nous nous retrouvons vers 9H30 sur le parking de la carrière avec Alain, Denis et Loïc, notre objectif est de profiter de l'étiage prononcé du réseau pour aller dans le réseau nord.

la cavité est déjà équipée pour les 50 ans de la CàP.
Nous entrons dans la cavité avant 10H00, la descente ne pose pas de pb.
le niveau de la rivière est très bas, en dessous du "0" de l'échelle limnimétrique en place.
Nous sommes précédés par un groupe de Spéléo Tourrangeots.

Après le passage de la trémie d'accès au réseau (bien élargie depuis), nous nous baladons dans les grandes galerie et atteignons l'affluent du Lavoir, nous le remontons jusqu'au siphon, après un très beau parcours dans un actif avec des chailles, une belle cascade, ambiance Puits Bouillant garantie !

Nous ressortons tranquillement vers 14H00 afin de ne pas rater les conférences au village. Nous retrouvons Thierry et Didier.

Dimanche : Laurent S nous a rejoint dans la nuit et nous partons avec Alain faire le Réseau Ben, en entrant par la Rochotte.
Je n'ai jamais visité ce réseau et je suis impatient de le découvrir.

Nous découvrons le magnifique débouché dans les première rivière, également la 2ème rivière, nous progressons dans le réseau par des galeries basses et parfois étroites jusqu'à la salle du carton, ou l'on respire moins bien (présence de Co2 ?).

Pour le retour, nous effectuons la traversée classique jusqu'à l'entrée de la carrière et nous ressortons vers 15H00.

En conclusion, un bien beau week-end au cours duquel j'ai re-découvert et découvert des parties de la cavité rarement pratiquées.

Loïc

haut de page

50ème anniversaire de la découverte de la Combe aux Prêtres

Article publié par B. BOUCHARD le samedi 05 octobre 2019.

miniatureZoom

Le 14 décembre 1969, le gouffre de la Combe aux Prêtres est découvert sur le front de taille d'une carrière en bord de route par Benedict Humbel, alors étudiant en géologie à l'université de Dijon. Ainsi démarre l'exploration moderne du Réseau de Francheville.

Pour célébrer les 50 ans de cette découverte, nos amis de Côte d'Or ont organisé une très belle manifestation sur Francheville
.
Pour l'occasion, un parcours spéléo artificiel était installé au-dessus de la route devant le gîte de la Clairière, les nombreux enfants et ados qui se sont succédé sur ce parcours en étaient ravis.
Un grand barnum était installé au milieu de la route (barrée pour l'occasion), afin de faire office de salle de conférence et de salle de repas.

Dans la salle communale attenante, une expo permanente était installée : vieux matériel, panneaux très bien réalisés sur la bio spéléo, photos, topos, etc …
L'après-midi du samedi, le film « Le défi de Minos » qui retrace la traversée d'une équipe de plongeurs spéléologues entre le gouffre de Nonceuil et le Creux du Soucy, dans les années 80. Quelle aventure !

Ont suivies trois conférences, très intéressantes :
- Historique de la découverte et des explorations du réseau par B.Humbel et JC.Kieffer
- Hydrologie de la Combe aux Prêtres par V.Schneider
- Creusement de « La Rochotte » par F.Chauvin

La samedi soir, Bennedict Humbel et Jean-Claude Kieffer reçoivent chacun une médaille par Mr. Le Maire de Francheville pour leurs découvertes. S'en suit un verre de l'amitié puis un très convivial repas Bourguignon qui réunit plus de 130 convives.

Le dimanche, nombreux sont ceux qui en profitent pour visiter le réseau avant de prendre le chemin du retour.

Un grand merci à Patrick Sologny et à son équipe pour l'organisation sans faille de ce bel évènement.

Loïc

haut de page

Visite extérieure de la Fosse Dionne

Article publié par A. GUILLON le mardi 17 septembre 2019.
Un bonne soixantaine de personnes, auditeurs de Musique en voûte, simples touristes ou tonnerrois de longue date sont venus, malgré les averses intenses et durables, écouter les commentaires d'un spéléologue. Certains, connaissaient la Fosse Dionne depuis longtemps mais découvraient son histoire, ses légendes et ses explorations. Une matinée très sympathique, qui fut suivie de concerts d'excellente qualité et de conférences fort instructives. Merci à l'association pour le rayonnement de l'église saint Pierre de Tonnerre, qui avait magistralement organisé cette journée.

haut de page